vendredi 11 mai 2012

COMPTE RENDU MAI 2012

Voilà les 2 et 3 mai 2012 sont passés, et Jacques Chatriot nous a concocté un compte rendu dithyrambique....Le voici:


La vie de château pour la 39°


2012, voilà cinquante ans que nous sommes entrés pour la première fois dans la « boite à  Jules ». Cela se fête et s’arrose, c’est pourquoi nous nous sommes réunis pour faire une deuxième répétition (voir le bulletin de juin 2011), avant de revenir au 21 rue Carducci pour le cinquantenaire.
C’est dans le bordelais, que notre camarade Bernard Eyraud nous avait donné rendez vous, et pas n’importe où, dans un château. Le 2 mai, dix anciens de la 39° promotion (1962-1965) avec leurs épouses se retrouvaient pour deux jours. Notre ami Bernard nous avait préparé un programme culturel, viticole et rempli de souvenirs et de surprises.
Cela a commencé par la visite très commentée du domaine « La Tour Martillac » (Pessac Léognan) Grand Cru Classé Graves, avec dégustation bien sûr.
Puis une séquence très forte, qui n’était pas prévue, mais qui fut émouvante pour chacun d’entre nous. C’est Jacques Corneti qui appela au téléphone notre professeur de première année Monsieur Jean Louis Firmin. Nous lui avons tous parlé, les dix, il s’est intéressé à la carrière de chacun. Certains ne l’avaient jamais revu depuis notre sortie de l’Ecole. Ce fut un grand moment de plaisir que nous avons partagé avec lui.
Autre temps fort, une séance audio-visuelle avec photos de notre scolarité, discours de la 39° qui avait été enregistré lors du « Père Cent » en troisième année, mais aussi un historique de l’entreprise Jules Richard et une série d’anecdotes retrouvées. Bernard Eyraud avait même remis en état trois « glyphoscope » et avait déniché une « action au porteur» avec ses coupons de la société des Etablissements Jules Richard.
Après un dîner et une nuit au Château de Lantic, le second jour fut consacré à une visite du centre historique de Bordeaux avec une guide-conférencière, puis visite et repas chez un vigneron de Saint Emilion, et enfin une découverte de la ville de Saint Emilion , en particulier l’église monolithique et les catacombes. Un dernier repas et une nuit au château pour clore ces retrouvailles.
La rigueur de l’organisation, la finition des documents projetés ou remis à chacun rappelait la formation que nous avions acquise lors des trois années passées à l’Ecole. Chacun d’entre nous gardera un très bon souvenir de ces deux jours. Merci Bernard.

Mais, il nous reste encore du « travail » à nous « jeunes retraités », convaincre les cinq camarades contactés qui n’ont pas pu venir, de nous rejoindre lors de l’Assemblée Générale 2012 de l’Amicale. Car « Fifi », oh pardon Monsieur Firmin compte sur nous tous, il me l’a répété « j’aurai plaisir à tous vous retrouver dans notre chère Ecole ». Hélas le temps passe vite, la vie aussi, deux de nos camarades nous ont quittés depuis notre réunion de 2011. Il nous reste encore à retrouver huit autres copains, aussi je renouvelle mon avis de recherche auprès de vous anciens de chez Jules qui lisez ce bulletin :




Wanted : Jean Pierre Calvignac, Jacky Delfosse, Gilbert Guillermot, Michel Pérez, Jean Jacques Prieur, Jacques Rigaud, Jean Pierre Tatibouet et Christian Vigoureux.

Peut être que des anciens de l’Ecole ont travaillé avec eux, à un moment de leur vie professionnelle ? Cela pourrait nous mettre sur une piste pour les retrouver.
Nous avions fait 100% de réussite au CAP de « Mécanicien en petite mécanique » en 1965, peut être pourrions nous faire encore 100% de réussite dans nos recherches de camarades. A ce sujet, un petit conseil d’ancien, aux jeunes générations d’élèves de Jules, n’attendez pas 50 ans pour vous retrouver. Profitez de bons moments d’amitiés dès que vous le pouvez. 


                        Jacques Chatriot
                        de la 39° promo

REPAS AU CHATEAU


Aucun commentaire:

Publier un commentaire